‹ ›

Les ateliers de recherche chorégraphique :


« Vers une nouvelle technique corporelle »



Dans cet espace nous vous invitons à découvrir un répertoire très riche des danses traditionnelles de l’Afrique de l’Ouest plus précisément la danse Sabar du Sénégal et une partie des danses mandingues. L’objectif sera de vous donner les clefs nécessaires pour comprendre le sens de la danse en Afrique, en apprendre les codes pour enfin entrez dans la danse en solo, en duo ou en groupe. Ecouter la musique et la comprendre, travailler l’ancrage au sol, prendre conscience de sa propre énergie, improviser, autant d’éléments essentiels constituant un axe de travail qui vous permettra une fois maitriser de vous lancer dans une démarche créative.
Ces ateliers, dirigés par des artistes professionnelles, de qualité sont ouverts à toute personne désirant rencontrer les Danses d’Afrique avec l’opportunité de pouvoir s’investir dans un projet de création de spectacles proposés par l’association Yobalema et joués lors de nombreuses manifestations et rencontres artistiques.
 

Ateliers/Répétitions : Ouvert à tous


Pour plus d'infos : merci d'envoyer un mail à yobalemafane@gmail.com


Atelier de Danses Mandingues (Guinée/Mali) (tout niveau)


Intervenants & Artistes :

Chorégraphe : Khady SARR, Musicien : Aurélien MATIFAS,

Jours & Horaires :

Les mardis soir, de 20h30 à 22h00

Lieu :

Centre d'animation Bastide Benauge, 23 rue Raymond Poincaré, 33100 Bordeaux

Début de cet atelier :

Septembre à fin juin


Atelier de Danses Sabar (Sénégal) (débutant/intermédiaire)


Intervenants & Artistes :

Chorégraphes : Khady SARR et Ibou NGATTE, Musiciens : Gora NIANG, Seyni DIAGNE, Famara NDIAYE, Baïla SOUMARE, Mathieu

Jours & Horaires :

Les vendredis de 19h à 20h30 (niveau débutant)
Les vendredis de 20h30 à 22h (niveau intermédiaire)

Lieu :

250 rue Malbec, 33800 Bordeaux (place Nansouty)

Début de cet atelier :

Septembre à fin juin



Artistes Intervenants :

Khady SARR, Danseuse/Chorégraphe

Originaire du Sénégal, de Dakar et de Casamance, Khady a hérité de cette double personnalité dans sa danse. Autodidacte, elle a eu envie de compléter sa formation au sein des ballets traditionnels du Sénégal notamment avec le ballet « forêt sacrée » de Dakar où sa rencontre avec le chorégraphe Joe Bouzensy parfait son parcours.
Par la suite, ses rencontres lui ont permis de travailler avec des danseurs de renommée internationale tels Seynabou Diop (ex danseuse du groupe Touré Kunda); Mame Adama Camara et Ousmane Gallo Soumah (ex danseurs des ballets Africains de Guinée et de l’ensemble Kotéba) ; Germaine Agoni et d’autres.
Installée en France depuis plus de 10 ans, khady vit à Bordeaux où elle partage sa passion pour la danse lors des cours et nombreux stages qu’elle donne partout en France et à l’étranger (Ile de la Réunion en 2006-2014-2015-2016).
Son style, nourrit de sa danse natale « le sabar » et des danses traditionnelles mandingues, nous porte vers une gestuelle gracieuse et une belle énergie.
Danseuse Chorégraphe passionnée, elle fonde l’association Yobalema et monte la Compagnie Khady SARR en 2014.

Ibrahima Ngom (ou "Ibou Ngatté Ngom"), Danseur/Chorégraphe

Née le 19/07/1983 à Dakar A commencé la danse en 1999 dans la compétition de renommée Oscar des Vacances ou il a été 4 fois vainqueurs avec des différents groupes comme danseur/Chorégraphe Formé dans des ballets traditionnels avec le Sénéméw de Thiouneu Ndiaye fils de Doudou Ndiaye rose et dans le ballet Waato Siita de Bouly Sonko. Ibou as rejoind l'École des Sables en 2012 dans le cadre de la formation professionnelle contemporaine et traditionnelle sous la direction de Germain Acogny. En 2014 il rejoind le Centre National de la Danse de Pantin en île de France pour renforcer ses connaissances et sa pédagogie. Participe sur nombreux agendas culturels, festival mondial des arts négre,festival des 50ans du Sénégal,spectacle avec les ballet bejart a dakar etc....

El Hadji Omar Ndiaye

El Hadji Omar Ndiaye, plus connu sous le nom de "Tac" est né le 26 Avril 1983 à Popenguine au Sénégal.
Cet artiste auteur/compositeur/interprète a débuté la musique dès l‘âge de 8 ans. Arpès s’être produit localement pour des mariages, baptêmes, fêtes de village et festivals dans différentes régions du Sénégal, son cursus se poursuit avec un contrat artistique en 2012 d‘une année au Maroc où il intégre les groupes Osinatino et Africa Style pour de gros concerts devant notamment le Roi. Il effectue pour la grande majorité sur Casablanca de nombreuses animations percussion en discothèque. Après un retour aux sources dans son pays natal, c’est désormais en France, dans la région bordelaise, que Tac poursuit son art au sein de groupes locaux et d’accompagnement d’ateliers de danse.

Aurelien Matifas

Installé à Bordeaux depuis 2001, Aurélien Matifas est reconnu « par ses pairs » en France et ailleurs comme un « Djembéfola » !
Il joue régulièrement avec ses maîtres Thomas Guéï, Mohamed Bangoura, Moussa Koné, Amara Kanté, Dani Fatabou Camara, « petit » Adama Diarra, Babara Bangoura, et bien d’autres dans différentes formations, stages, ateliers et spectacles...

Musicien passionné, Aurélien a su développer sa pédagogie au contact des plus grands, tout en alliant sa perpétuelle recherche de la tradition !
Plus d'infos : https://aurelien-matifas.jimdo.com/

Gora Niang

Gora est née à Dakar, issu d’une famille de griot où déjà tout petit, il côtoyait le monde artistique dans l‘un des quartiers les plus populaires du Sénégal. Après avoir vécu l’expérience des ballets traditionnels et participé à plusieurs festivals au Sénégal dont celui du groupe Bakh Yaye en 1998, Gora a pris la route du voyage avec de nombreux projets artistiques qui l‘on mené jusqu’en Corée pour une tournée de 1 an entre 2006 et 2007 puis en Algérie en 2007. En France depuis, l‘artiste a travaillé comme professeur de danse et de musique auprès de plusieurs structures culturelles à la Grande-Synthe ou Loon-Plage, en région Hauts de France. C’est un grand maestro qui joue et maîtrise également la fabrication des instruments traditionnels comme le tama et le sabar.
Il fait parti de l’équipe artistique du spectacle «Xawaaré» .

Famara Ndiaye

Né dans une famille griotte et d’artistes, Famara a épousè très jeune la musique et la danse.
Son parcours l‘a aussi amené à intégrer le conservatoire de théâtre et tant d’autres festivals et compétitions.

Seyni Diagne

Artiste danseur seyni est passé par la troupe kamoy dekkal cossan ( KDC) à la troupe jokko doundal cossan ( JDC). Il s’est par la suite converti en artiste percussionniste.

Baïla Soumare

Baïla dès son jeune âge avait un intérêt particulier aux percussions.
Il commence sa formation avec le groupe Siko Bande puis la troupe Africa Djembé.
La rencontre avec Karamo Cissokho un jeune griot fait prendre conscience à Baïla du potentiel de sa voix alors la formation se poursuit avec le groupe océan percussions.
Dont il devient très vite le soliste et chanteur lead.
Depuis 2002 il s’est installé en France ou il a collaboré avec beaucoup de structures artistiques.
Actuellement lead vocal du groupe Xawaaré.